31 décembre, 7h40 -heure locale-, quelque part sur une plage d’une des régions les plus méridionales d’Europe, bordée par l’Atlantique.

Assise en ardha padmasana sur mon tapis de yoga pliable (glissé vite fait dans ma valise) après trois cycles de bhastrika abdominal, j’aborde ma séance de méditation quotidienne… L’air est doux et vif à la fois, le soleil ne tarde pas à sourire derrière la falaise, je me connecte à mon souffle, je me relie à mes sensations…

« LAM », bija de la base, de la stabilité, de l’essence…

Le Muladhar en lien avec l’élément TERRE, ce sable qui me porte, qui porte la mémoire de l’érosion, du lavage de ses grains à chaque marée, tantôt humide et froid, tantôt sec et chaud, tantôt lourd, tantôt aéré… le contacte

Puis le souffle, la conscience, l’énergie se place un peu plus haut, en Svadhisthana Chakra et la connexion à l’élément EAU est instantanée : le flux, le reflux des vagues de l’océan… « VAM »le ressac, l’eau qui respire… Inspir’ je perçois le son de cette vague qui vient de si loin annoncer le renouveau, expir’, elle repart avec sa promesse de Vie et de préservation… La marée, fidèle aux cycles de la Lune, le féminin qui vit en moi et sait animer ces sensations de plaisir !

Mon troisième Chakra vient résonner avec le FEU du soleil que je sens désormais face à moi, voyeur patient, et qui me réchauffe. Mes doutes, mes peurs ont besoin d’être réchauffées par Manipura Chakra pour me permettre d’aller de l’avant et transformer mes projets en action.

Inspire en Manipura, « RAM », j’expire… la chaleur du soleil sur ma peau, et miroir brillant de mon iris, le rayonnement dans le ventre et le FEU du guerrier en dedans ! Le souffle du dedans se subtilise , le rythme de ma respiration s’apaise. Une brise légère, douce et régulière vient caresser ma peau. « YAM », bija du quatrième Chakra, Anahata, le coeur, l’AIR. J’inspire dans le cœur, et le souffle du dehors, de cette côte atlantique sauvage vient répondre à ma respiration interne. Microcosme et macrocosme, l’Humain et l’Univers, se répondent, s’harmonisent…

 

Gratitude et Compassion ! Mon coeur peut à présent s’ouvrir à 2020.

 

Anne