En sanskrit « kapala » veut dire crâne et « bhati » briller, lumière, nettoyage.

Et tu deviens « le crâne qui brille » et « la respiration de feu ».

Tu n'es pas qu'un pranayama . Tu es avant tout un kriya !

D'où ta puissance et tes bienfaits.

« Respiration de feu » pour ton aspect énergisant.

« Crâne qui brille » pour ton caractère purifiant.

Pour cela, en position assise, habituelle pour les pranayamas, sans oublier de tenir mulabhanda et kechari mudra, les paupières closes, le regard fixe en shambhavi, on va faire des expirations brèves et rapides par le nez, se succédant en rafale.

Le diaphragme et la sangle abdominale vont créer le mouvement expiratoire, discret, en se contractant.

Le bija OM, à chaque expiration, sur un point dans ajna va amener une sensation lumineuse et spacieuse dans cette zone.

Que de l'expiration !

En rajoutant des kumbhaka et finir en kévali (la stupéfaite) tu nous ouvres au merveilleux !

La lumière naturelle revient à l'unité des choses.

Et tu laisses une empreinte dans notre énergie mentale et physique.

Tu nous fais expérimenter les extrêmes pour mieux revenir au centre.

Se laisser prendre par un rythme lent amenant à la purification ou un rythme accéléré pour approcher l'ivresse…

Tu deviens agréable et plaisant !

Françoise

1 1 vote
Noter cet article