MANUEL PRATIQUE D’URGENCE AU CAS OÙ VOUS RENCONTRERIEZ UN EXTRA-TERRESTRE…

 

D’abord, et quelle que soit son apparence, gardez votre sang chaud (c’est en effet une caractéristique de l’être humain, ce sang chaud, et dans un cas aussi atypique, il vaut mieux rester à la fois prudent et humain : on ne prend jamais assez de précautions à ce propos !).

 

Ensuite, si l’extra-terrestre vous semble bizarre, assurez-vous sans tarder qu’il ne s’agit absolument pas :

 

  • d’un gangster déguisé pour un mauvais coup,
  • d’un agent secret en service commandé,
  • d’un comédien sans doute en goguette,
  • d’un fantôme égaré,
  • d’un malade simultanément atteint par la jaunisse et la rubéole,
  • d’un animal devenu intelligent,
  • d’un humain rendu bestial ou fou,
  • d’un mirage,
  • d’une fée,
  • d’une opération publicitaire en trois dimensions,
  • d’un coup monté par les voisins,
  • d’une farce estudiantine,
  • d’une expérimentation génétique sauvage et clandestine,
  • d’un rescapé d’Hiroshima, Nagasaki ou Tchernobyl,
  • d’une erreur de la nature,
  • d’un fantasme ou d’une hallucination banale,
  • d’un brutal problème de vision (en ce cas, consultez très rapidement votre oculiste, si vous parvenez à retrouver sa rue…).

 

Enfin, après ces vérifications primaires, si le Bizarre vous semble ne pouvoir être qu’un Extra-Terrestre, alors AGISSEZ !

 

C’est-à-dire :

 

COMMUNIQUEZ par le mime embrasé-embrassant

les gestes fuselés

le chant azuré

et tous les sons de votre voix

les caresses liquides

et le regard

OFFREZ-LUI des fleurs d’hirondelle

des fruits cosmiques

de l’eau et du miel

des couleurs palpitantes

des rires espacés

et encore des gestes-velours

et puis quelques pierres précieuses

ou simplement jolies

 

N’OUBLIEZ PAS

qu’un modeste croquis lui en dira certainement plus long que votre discours préféré de bienvenue.

 

NE L’INTERROGEZ PAS

sur ses convictions politiques ni sur sa religion, ni même sur son sens de l’esthétique (l’entretien risquerait de mal tourner).

 

N’APPELEZ SURTOUT PAS

Police-Secours ni l’Armée, les Curés, les Ethnologues diplômés, les Politiciens, les Théoriciens, les Spécialistes patentés, les Généralistes abstraits, ni, en fait, la plupart de vos connaissances…

 

ESSAYEZ SEULEMENT

d’établir un contact amoureux avec votre Bizarre.

 

AGISSEZ DE TOUTES LES FAÇONS POSSIBLES,

                              MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT...

 

En effet, l’Histoire de notre planète nous enseigne suffisamment combien furent désastreuses la plupart des rencontres avec des Peuples nouveaux :

possessions     colonisations  réductions

                                    discriminations           corrections

                                               conversions

                                                           destructions

                        et toutes négations de l’autre au profit du plus fort !

 

PEUPLE DE GAÏA

N’OUBLIE PAS TES INDIENS !

 

Le Bizarre parfois n’est étrange que parce qu’il n’est pas toi.

 

(La rencontre de l’inconnu est toujours d’abord une possibilité inouïe de TRANSFIGURATION).

 

                                                                       Marin de CHARETTE,

                                                                       Membre agile du C.R.I.

                                                           (Comité pour le Retour des Indiens)

                                               du C.H.A.R.E.T.T.E.

                                   (Comité d’Honneur pour l’Accueil Royal des

Extra-Terrestres en Transit dans l’Espace)

                                                           et du M.A.R.I.N.

(Mouvement Alternatif pour la Reconnaissance Intégrale

du Nouveau)

 

www.marindecharette.com                ∞ 0618810564 ∞                   www.fetedesreves.com

5 1 vote
Noter cet article