Formation approfondie en Yoga-Nidra

LA PROCHAINE FORMATION DÉBUTERA EN SEPTEMBRE 2017

 

La formation se déroule à Lyon à l’école de yoga Horizon. Le cursus inclut 12 sessions d’une journée, les sessions ont lieu tous les 2 mois, l’ensemble de la formation dure un peu plus de 2 ans.

nidra

Enregistrer

Yoga du sommeil et des états intermédiaires entre veille et sommeil

Le Yoga-Nidrā est une discipline ancestrale associée au Hatha-Yoga dans la grande tradition shivaïte du nord de l’Inde. Ses pratiques permettent d’entrer dans des états de détente profonde ; cependant, la relaxation n’est pas la finalité du Yoga-Nidrā qui est avant tout un chemin de connaissance, d’intégration et de réalisation.
Nous passons entre un quart et un tiers de notre vie à dormir, c’est pourquoi les yogis considèrent qu’il convient de réaliser un travail sur le sommeil qui ne doit pas se réduire à un trou noir inconscient.
En effet, loin de se limiter à une parenthèse entre deux phases de veille, un moment d’inconscience favorable pour oublier tensions et préoccupations, le sommeil possède un potentiel extraordinaire.
Le yoga enseigne qu’il existe une continuité fondamentale derrière les apparentes ruptures qui caractérisent le fonctionnement classique du mental : passage de l’état de veille à celui de sommeil profond, puis à celui de rêve, puis à celui de veille, etc… Se relier à cette continuité atemporelle revient à expérimenter un quatrième état que la tradition nomme Turya, expérience de conscience profonde et unifiée, au-delà de l’agitation et de la torpeur qui caractérisent les trois états ordinaires.
Le yoga tantrique qui vise à terme, comme toutes les voies traditionnelles, l’expérience de l’état unique, propose une continuité de l’expérience dans la grande trame de la vie à travers une suite de pratiques (voire de non pratiques) qui englobe tout notre quotidien. Les techniques du Hatha-Yoga sont adaptées à l’état de veille, celles du Yoga-Nidrā concernent le sommeil, le rêve ainsi que les états intermédiaires entre veille et sommeil.

Les pratiques de Yoga-Nidrā visent d’abord à expérimenter plus consciemment ces moments de passage, de basculement qui sont analogues à l’aube et au crépuscule ou encore à la naissance et à la mort. Il est également question de s’endormir et se réveiller à volonté puis d’amener davantage de conscience dans le rêve et le sommeil profond.
La conscience lucide qui caractérise l’état de veille est altérée par notre agitation et limitée par nos conditionnements de toutes sortes ; durant le sommeil, les choses se calment et s’ouvrent, le mental s’affranchit largement des conditionnements et des limitations spatio-temporelles.
Yoga-Nidrā permet de joindre la lucidité de l’état de veille à l’ouverture du sommeil afin de partir à la découverte de nous-même, au-delà des tabous et préjugés. Il ne s’agit pas d’un travail d’analyse ou d’interprétation de nos rêves et vécus émotionnels, mais d’une immersion en profondeur dans la trame secrète qui nous relie à l’Univers. Un travail de connaissance qui peut réserver quelques surprises mais sans doute nous ouvrir à la magie de notre intériorité et nous rapprocher de ce que nous sommes réellement.

ANAHAT3

Enregistrer

Déroulement des sessions

  • 9h 30 à 18h 30 (avec une pause repas de 13h à 14h 45).
  • Des pratiques préparatoires (différentes techniques sur le corps, le souffle et le mental en lien avec yoga-nidra)
  • Un fascicule qui présente les différentes pratiques de la journée, avec des photos et un texte théorique en lien avec yoga-nidra.
  • Une séance à thème enregistrée sur un CD ce qui permet de la refaire chez soi.
  • L’enregistrement complet de la journée de formation.

Cotisation

Cotisation individuelle : 108 € par session

Inscription ouverte.

NB : Ces tarifs incluent les entretiens individuels, quelque soit leur nombre, ainsi que les documents fournis lors des sessions.

Fiche d’inscription

Programme détaillé de la formation

Module n°1

Théorie:
Les différents corps – Le corps énergétique: nâdî, Cakra – Aperçu de la structure mentale: ordre et désordre du mental dans le sommeil – La théorie des Samkalpa – Froid, sommeil, réveil – Le coeur par où tout s’en va et tout revient – Veille: Conscience reliée au corps physique et aux sens – Sommeil: conscience incarnée reliée au corps de connaissance – Où aller avec Yoga-Nidrâ?

Pratique:
Se détendre et s’alléger dans l’arbre – S’endormir dans la tortue et (ou) le diamant couché – Allongé, allonger le souffle jusqu’à s’endormir – Trouver sa respiration du dormeur – S’endormir et se réveiller sur le son interne et la narine en activité – La vision tantrique: voir, dans l’espace, sans mots, sans concepts et sentir les objets en soi ou à côté de soi. 4 séries dans la journée – Différence entre Yoga-Nidrâ et relaxation – Séance sur les sens.

Module n°2

Théorie:
Les trois états de la matière – Le monde comme une construction mentale – La pensée comme substrat de l’univers et de l’humain – Glisser d’un point de vue à un autre et utiliser les failles – Définir l’invisible extérieur et intérieur – Influences invisibles – Vibrer – Jouir.

Pratique:
Yeux mi-clos: osciller de gauche à droite sur les centres d’énergie – S’endormir dans anantâsana – Tourner son corps à droite et à gauche avant une séance de nidrâ en n’utilisant que les jambes – Kapâlabâthi allongé en souffles vers le subtil et suspensions – L’embryon d’or: atteindre le seuil du sommeil avec le son interne, juste avant verser sur le côté gauche, rester en «chien de fusil « et s’endormir dans le vide – Allongé, s’endormir en suspensions à vide – Séance sur les différents corps.

Module n°3

Théorie:
Yoga-Nidrâ personnel et Yoga-Nidrâ pour enseigner – Rêver le jour et rêver la nuit.

Pratique:
Purifier les Cakra par le soufflet – La respiration complète pour Yoga-Nidrâ – Respiration par paliers en Shavâsana, recommencer la nuit – Diriger sa pensée dans un point du corps, l’y maintenir, tourner l’énergie et chauffer les «bois de friction» – Créer un rêve, implanter une image forte de ce rêve, la voir dans l’éternuement – Séance sur les trois temps.

Module n°4

Théorie:
Correspondances personnelles dans le monde animal, humain, invisible, divin – Le principe de l’animal: y fixer son animalité, prendre sa force – Rêver son animal.

Pratique:
Dans l’état de veille: explorer le rêve et le sommeil profond – En position assise, commencer une concentration et assaillez de sombrer dans le sommeil – Arrêter toutes activités à chaque prise de conscience du souffle dans la narine gauche: jour et nuit – Amener le souffle dans le coeur avant de s’endormir: joindre souffle et rêve en s’endormant – Rêver dans l’oeil droit puis dans le gauche – Kapâlabâthi très lent en voyant l’animal entre chaque souffle – Séance n°1 sur l’animal.

Module n°5

Théorie:
Veille, rêve, sommeil et un état quatrième.

Pratique:
Tadâsana: trouver l’arrêt du corps, des souffles et des pensées pour réenclencher un rêve et passer dans le sommeil – Les images de la mémoire: explorer un souvenir précis sans mots dire – Prononciation mentale du son OM en continu en fixant un yantra – Séance n°1 sur les Cakra.

Module n°6

Théorie:
Structures du sommeil et du rêve: leurs interactions – Considérer les insomnies comme des chances.

Pratique:
Kapâlabâthi nonchalant et déstructuré – Apprendre à s’endormir superficiellement – Utiliser les réveils nocturnes – Séances sur le fil de lumière.

Module n°7

Théorie:
Les désirs comme forme peut être tangible de la création de notre propre monde – Le plan grossier et le plan subtil: les louis communes et le principe d’analogie – Symboles et archétypes: voie d’accès à l’invisible et à la connaissance intérieure.

Pratique:
Tadâsana les yeux fermés: faire un bhastrikâ, suspendre le souffle, mettre un mouvement vertigineux et «flirter» avec le point de déséquilibre – Dans la posture assise, devant, derrière ou sur le côté, trouver le point de déséquilibre – Allongé, faire kapâlabâthi, suspendre sur une expiration et voir l’image d’un désir relié à chaque Cakra – Allongé, transformer ces désirs en rêves – En position assise faire des son OM séparés par une pose dans laquelle on voit l’image des désirs – Séance sur les désirs dans le pubis et dans le coeur.

Module n°8

Théorie:
Conscience, souvenirs et rêves. Franchir le temps dans le souvenirs pour les rendre réels.

Pratique:
Relier un souvenir et un rêve sur le même sujet: kapâlabâthi allongé et lent, suspendre …. – Fixer tout objet dans le silence et laisser apparaître des images de souvenirs et de rêves dans l’instant d’après – Shavâsana: revoir un souvenir avec la mort…. – Séance sur la plus grande extase…..

Module n°9

Théorie:
Yoga-Nidrâ et la thérapeutique.

Pratique:
Mini séance thérapeutique – Kapâlabâthi allongé, voir les trois corps: une série …. – Méditation sur je suis…. – Kapâlabâthi allongé et lent, puis pratique déclinée …. – Séance sur le voyage mental: les sens, la pensée, la mémoire, l’espace, le temps, la conscience.

Module n°10

Théorie:
Le coeur, centre du monde, du sommeil et du rêve.

Pratique:
Nyâsa sur le coeur – Visarga interne – Expansion du coeur – Séance: le rêve du coeur.

Module n°11

Théorie:
Dans quel état suis-je vraiment?

Pratique:
1) Se mettre devant une lumière, fermer les yeux,… 2) Kapâlabâthi très lent en voyant l’animal. 3) Marjariâsana. 4) Debout, les yeux fermés, mettre un mouvement tournant…. 5) Séance n° 2 sur l’animal.

Module n°12

Théorie:
Samskâra (tendances innées) samsâra (la roue du devenir dans le grand jeu universel) karman (aventure personnelle). Comment Yoga-Nidrâ peut nous guider dans l’écheveau invisible qui trame le destin des hommes. Yoga-Nidrâ et l’enseignement.

Pratique:
méditation sur le devenir – Souffles de l’évanouissement pour retrouver les tendances innées – séance n°2 sur le corps énergétique.